Valennes


Le nom du village viendrait du latin "Vallena" ou "Vallenia", ce qui semble signifier "vallée paisible". En effet, Valennes est située dans la Vallée de la Braye. Des découvertes archéologiques datant du XVIIIe siècle ont permis d'attester la présence d'une communauté pendant le Haut Moyen-Age, mais le seigneur le plus anciennement connu est Bon de Valeines, au XIIe siècle. On sait simplement de lui qu'il était l'un des bienfaiteurs de l'Abbaye du Gué-de-Launay située à quelques kilomètres. La seigneurie passe entre plusieurs mains au fil des siècles : les Coutance, puis les Courtavel de Pezé, pendant quatre siècles. C'est grâce à l'un des membres de cette famille que Valennes s'enrichit en fabriquant des toiles teintées  qui se vendent à grande échelle dès le XVe siècle. Valennes fait également de la Braye un atout : un port y est construit, qui permet le transport du bois de la forêt de Vibraye jusqu'à Nantes. Ces activités perdurent jusqu'à la révolution industrielle.

 

Eglise Saint-Etienne XIe, XIVe, XVIe siècles