Vibraye


Le nom Vibraye viendrait du latin "Vicus" et de "Braeya", ce qui signifie "Bourg sur la Braye". Ce bourg serait apparu au VIe siècle, sous la forme d'un ermitage crée par Saint Avit, la présence du cours d'eau et de la forêt favorisant le peuplement. Puis une châtellenie se forme, qui passe entre diverses mains pendant le Moyen-Age : Les Rotrou, l'Archevêque de Partenay, les d'Harcourt et les Ferrières. Vibraye devient un maquisat en 1625 sous Jacques III d'Huriel.

Jusqu'au XXe siècle l'économie s'y est développée autour de l'exploitation de la forêt et des minerais de fer, comme en témoignent les Forges de Cormorin à Champrond. 

 

Eglise Saint-Jean Baptiste XVIe et XIXe siècles.